Sa mère a été contaminée par le COVID-19 et il l’a accompagnée tous les jours depuis la fenêtre de l’hôpital jusqu’à ce qu’elle décède

Le coronavirus a changé les vies de milliers de personnes dans le monde. Certaines personnes ont perdu leur emploi et ont dû se confiner pendant de longs mois, cependant le plus terrible est de perdre la vie. Comme si ce n’était déjà pas suffisant, le virus nous empêche de voir nos proches malades ou de leur dire adieu. 

La mère de ce jeune homme, appelé  Jihad Al-Suwaiti, a été contaminée par le coronavirus. Les pronostics n’étaient pas bons car elle souffrait déjà d’une leucémie. Elle a été internée à l’Hôpital Public de Hebron, en Cisjordanie (Palestine), privée de visites et de tout ce qui pouvait impliquer un risque de contagion. Jihad n’a pas supporté le fait de ne pas pouvoir voir sa mère, sachant que sa santé était en danger.

Il l’a accompagnée tous les jours, depuis la fenêtre de l’Hôpital, escaladant les murs pour pouvoir la voir un petit instant, jusqu’à ce qu’elle décède. Ils ont pu se dire au revoir.


Twitter Mohamad Safa

Le COVID-19 a quitté la vie de milliers de personnes, et ça a aussi été le cas pour la maman de Jihad qui a lutté ardemment contre la maladie mais qui a finalement perdu la vie. 


Twitter Mohamad Safa

Ça a été un coup dur pour Jihad, surtout parce qu’il était le plus jeune de ses frères et qu’ils partageaient une grande relation de complicité.

«Je me suis assis, impuissant, à la fenêtre extérieure de la salle des soins intensifs, observant ses derniers instants de vie»

a commenté Jihad pour le journal Post.


Twitter Mohamad Safa

Ce moment émouvant a été capturé, et les images ont fait le tour du monde à travers les réseaux sociaux. Un dessin lui a même été dédié, sur lequel on peut voir sa maman flotter vers lui à la fenêtre pour lui faire ses adieux et l’embrasser une dernière fois. 

Ils ont perdu leur père il y a 15 ans, selon ce qu’ont rapporté les médias locaux. Leur vie n’a pas été facile et ça l’est encore aujourd’hui 


Archivo personal

L’aîné de la famille a indiqué aux médias locaux que la sécurité de l’hôpital a refusé à Jihad l’accès à plusieurs reprise, mais il n’en a pas tenu compte. Il était prêt à prendre tous les risques pour voir sa maman.  

Il est évident que pour eux, rien ne sera plus pareil, comme pour beaucoup d’autres personnes qui ont perdu des proches. C’est pour des raisons comme celles-ci, que nous devons vaincre la pandémie, prendre soin de nous et écouter les autorités. La fin de cette tragédie dépend de nous tous. 

Puede ver el contenido completo aqui

Add Comment